Questionner la nébuleuse de l’atome. Entretien avec Roland Desbordes et Charlotte Mijeon Article - 2022

Catherine Achin, Noé Le Blanc

Catherine Achin, Noé Le Blanc, « Questionner la nébuleuse de l’atome. Entretien avec Roland Desbordes et Charlotte Mijeon  », Mouvements, 2022

Résumé

L’origine militaire de la technologie nucléaire fait de l’opacité une forme de péché originel de cette industrie. Les choix énergétiques échappent à toute validation démocratique et sont formellement le fait du seul Président de la République s’appuyant sur des comités d’expert·es scientifiques souvent impliqué·es dans la filière. Du côté des industriels exploitants, l’invocation de la sécurité ou des secrets commerciaux justifie l’entretien d’un écran de fumée autour de l’ensemble du processus de production de l’énergie nucléaire et de gestion des déchets. Désinformation, dissimulation et collusions d’intérêts continuent ainsi de prévaloir malgré les efforts des associations et les catastrophes de Tchernobyl et de Fukushima. Au point que même des passionné·es du nucléaire jugent nécessaire de tirer le signal d’alarme.

Voir la notice complète sur HAL

Actualités