Réflexions méthodologiques sur l’analyse phonétique d’un corpus longitudinal et transversal en acquisition du langage Article - Novembre 2013

Jeremi Sauvage,, Christelle Dodane, Fabrice Hirsch, Melissa Barkat-Defradas

Jeremi Sauvage,, Christelle Dodane, Fabrice Hirsch, Melissa Barkat-Defradas, « Réflexions méthodologiques sur l’analyse phonétique d’un corpus longitudinal et transversal en acquisition du langage  », CORELA - COgnition, REprésentation, LAngage, novembre 2013, http://corela.edel.univ-poitiers.fr/index.php?id=3012. ISSN 1638-5748

La problématique de cette recherche est de déterminer en quoi le niveau de développement du langage de l’enfant conditionne la structure acoustique du rire. Une difficulté méthodologique importante dans cette approche consiste à concilier une démarche scientifique susceptible d’allier à la fois des analyses en synchronie et une approche longitudinale. Dans cet article, nous présenterons les résultats d’une étude acoustique réalisée sur 120 rires produits par trois enfants francophones, en situation d’interaction naturelle avec leur entourage à l’âge de 18, 24, 30 et 36 mois. Ces résultats seront discutés en fonction d’un certain nombre de questions concernant notamment les intérêts et les limites des grands corpus mutualisés, le choix des indicateurs à extraire et à analyser, ainsi que la conciliation possible entre une approche quantitative et une approche qualitative.

The goal of this study is to see whether children’s level of language development has any effect on the acoustic structure of laughter. A major difficulty lies in the fact that such a study needs to combine both synchronic analyses and a longitudinal approach. This paper is based on an acoustic study conducted on 120 laughters produced by 3 monolingual French-speaking children in natural interaction with their environment at the age of 18, 24, 30 and 36 months. Our results are discussed in the context of different methodological issues including : the interests and limitations of shared large corpora, the selection of laughter samples to be analyzed, and the interrelation of quantitative and qualitative approaches.

Voir la notice complète sur HAL

Actualités