Roger L’Estrange, les Français et la presse : traduction, transmission et propagande anglicane, 1678-81 Article - Mars 2008

Anne Dunan-Page

Anne Dunan-Page, « Roger L’Estrange, les Français et la presse : traduction, transmission et propagande anglicane, 1678-81  », Cahiers d’Études du Religieux. Recherches Interdisplinaires- CERRI, mars 2008, pp. 1-12. ISSN 1760-5776

Cet article présente des études de certaines traductions du journaliste, pamphlétaire et censeur, Roger L’Estrange (1616-1704). Nous analysons dans un premier temps les traductions en français de deux de ses ouvrages, Narrative of the Plot (1678) traduit sous le titre Histoire de la Conspiration d’Angleterre en 1679 et The Dissenter’s Sayings (1681) traduit en 1683, Le Non-Conformiste anglois dans ses Ecris, dans ses Sentiments, & dans sa Pratique. Nous montrons comment ces ouvrages de propagande qui visaient à soutenir le régime Stuart et l’Église anglicane face aux dissidents anglais ont été modifiés pour le lectorat français, en particulier pour les huguenots exilés à Londres. Dans un deuxième temps, nous prenons le point de vue inverse (une traduction par L’Estrange d’un ouvrage anonyme français, Apologie pour les Protestans, parue en 1681) et analysons les choix opérés par L’Estrange pour abréger l’ouvrage original et donner une présentation pour le moins erronée du protestantisme français en Angleterre. Dans les deux cas, nous tentons de cerner les enjeux de la traduction d’ouvrages de propagande et montrons comment les interventions des traducteurs révèlent des incompréhensions mutuelles au sujet de la nature et de la forme du protestantisme français et anglais.

This article explores some French translations of works by the immensely prolific English journalist, pamphleteer and censor, Roger L’Estrange (1616-1704) together with a translation he made himself. First, the article analyses the French versions of his Narrative of the Plot (1678), translated as Histoire de la Conspiration d’Angleterre (1679), and The Dissenter’s Sayings (1681), rendered as Le Non-Conformiste anglois dans ses Ecris, dans ses Sentiments, & dans sa Pratique (1683). We will show how these two pieces of propaganda, originally meant to support the Stuart regime and the Anglican Church against the English religious dissenters, were modified to suit a French readership, especially the French Huguenots exiled in London. Second, we will investigate L’Estrange’s own translation of an anonymous French work, Apologie pour les Protestans, published in 1681, and will focus on L’Estrange’s abreviations of the original that present a biased and erroneous image of French protestantism in England. In both cases, we will pay close attention to the way controversial literature was translated and the extent to which some translators were misguided as to the nature of both French and English protestantism.

Voir la notice complète sur HAL

Actualités