Tradithérapie, Biomédecine et Santé Maternelle à Madagascar : Paradoxes et pouvoirs autour des savoirs et pratiques des reninjaza Article - 2014

Hélène Quashie, Dolorès Pourette, Olivier Rakotomalala, Frédérique Andriamaro

Hélène Quashie, Dolorès Pourette, Olivier Rakotomalala, Frédérique Andriamaro, « Tradithérapie, Biomédecine et Santé Maternelle à Madagascar : Paradoxes et pouvoirs autour des savoirs et pratiques des reninjaza  », Health, Culture and Society, 2014, pp. 1-15. ISSN 2161-6590

Abstract

Le contexte du développement sanitaire à Madagascar n’échappe pas aux logiques de pouvoir souvent contradictoires qui entourent le savoir médical, et oscillent en de nombreux domaines entre biomédecine et médecine dite traditionnelle. Cet article s’intéresse plus particulièrement aux champs thérapeutiques de la santé maternelle, dont les taux de mortalité demeurent une problémaituqe de santé publique majeure en Afrique subsaharienne. Nous analyserons les paradoxes, enjeux de pouvoir et contradictions qui influencent la prise en charge des grossesses et accouchements, au regard des savoirs et pratiques d’une catégorie particulière de tradipraticiens : les renin-jaza. Cette étude montre que les distinctions institutionnelles, sociales et politiques qui fractionnent le savoir médical en miroir, entre traditionalisme et modernité, inspirent des enjeux de pouvoir qui voilent de nombreuses réalités sociales de la prise en charge de la santé maternelle.

Voir la notice complète sur HAL

Actualités