Vers une économie circulaire... de proximité ? Une spatialité à géométrie variable Article - 2016

Mathieu Durand, Jean-Baptiste Bahers, Hélène Beraud

Mathieu Durand, Jean-Baptiste Bahers, Hélène Beraud, « Vers une économie circulaire... de proximité ? Une spatialité à géométrie variable  », Déchets Sciences et Techniques, 2016, pp. 49-63. ISSN 1271-0318

La prise en compte d’une certaine « proximité » fait partie des principes de base de la gestion des déchets. Pour autant ce principe n’est ni clairement défini dans la loi, ni clairement appliqué. La proximité est par ailleurs liée au concept nouveau d’économie circulaire (qui met en avant le cadre territorial local), sans que celui-ci n’intègre de dimension spatiale dans sa définition. L’objectif de ce texte est de comprendre les modalités de mise en œuvre du principe de proximité de gestion des déchets en fonction des différentes filières de traitement, afin d’interroger sa pénétration du concept d’économie circulaire. La méthodologie développée s’appuie sur l’identification du métabolisme de plusieurs villes françaises, ainsi que sur des entretiens avec les acteurs du domaine. L’application du principe de proximité semble se faire à géométrie variable en fonction des filières. Certaines sont gérées localement, concernant par exemple les déchets pondéreux, putrescibles ou ultimes. D’autres au contraire exportent plus largement leurs déchets (déchets à forte valeur ajoutée ou déchets dangereux). Nous identifierons alors les critères qui façonnent cette lecture en fonction des filières et des acteurs. La structuration de nouvelles filières de Responsabilité Elargie du Producteur vient complexifier cette analyse spatiale. Cette diversité de situations permet d’opérer un regard sur l’échelle de mise en œuvre d’une économie circulaire.

The proximity principle is one of the main obligations in the European and French regulations regarding waste management. However, this principle isn’t really implemented as it isn’t well defined in the law. Proximity is also linked to the new consensual concept of circular economy, which highlights the local scale (even if the local is not mentioned in its definition). The objective of this text is to understand the implementation of the proximity principle in the concept of circular economy according to the waste recycling chains. The methodology is based on analyzing the urban metabolism for few cities and interviewing stakeholders of waste management. The implementation of proximity is quite complex and affected by the “geometry variable” according to the types of waste. Some of them are managed at local scale such as the putrescible and fermentable waste, the bulky refuse, and final waste. Others are easy to transport (e.g. waste with high value added or hazardous waste). We aim at identifying the criteria which determine these geographical issues. The complexity of Extended Producer Responsibility implementation is one of the key to study the spatial analysis of circular economy. All of these case studies give the opportunity to understand the geographical scale of the circular economy’s implementation.

Voir la notice complète sur HAL

Actualités