Vers une édition électronique des dossiers de Bouvard et Pécuchet Chapitre d’ouvrage - 2010

Stéphanie Dord-Crouslé

Stéphanie Dord-Crouslé, « Vers une édition électronique des dossiers de Bouvard et Pécuchet  », in Stéphanie Dord-Crouslé, Stella Mangiapane et Rosa Maria Palermo Di Stefano (ed.), Éditer le chantier documentaire de Bouvard et Pécuchet. Explorations critiques et premières réalisations numériques, 2010, pp. 15-20

Résumé

Le projet a pour objet l’édition critique en ligne d’un ensemble patrimonial cohérent, d’importance scientifique et culturelle reconnue, sous une forme technologique novatrice, seule adaptée à un contenu intellectuel et matériel complexe que l’édition imprimée échoue à restituer dans toutes ses dimensions et son irréductible spécificité. Le fonds concerné, connu sous le nom de "dossiers de Bouvard et Pécuchet", est conservé à la Bibliothèque municipale de Rouen. Il a été légué par la nièce de Gustave Flaubert à la ville où l’écrivain est né. Cet ensemble considérable de documents divers (pages manuscrites, mais aussi coupures de presse, annotées ou non) a été rassemblé par Flaubert en vue de la rédaction de son dernier roman, Bouvard et Pécuchet. Son originalité est double : elle tient d’abord à la portée épistémologique singulière de l’ouvrage qui est une "encyclopédie critique en farce" ; elle vient ensuite du fait que la mort de l’auteur a interrompu l’écriture de l’œuvre : un seul des deux volumes projetés a été rédigé (sans être d’ailleurs complètement achevé), et le second est resté à l’état de chantier documentaire. D’après des éléments issus de la correspondance de l’écrivain, ce second volume, "fait aux trois quarts" ("je n’ai plus que des attaches à y mettre"), aurait encore demandé six mois de travail et ne devait être "presque composé que de citations".

Voir la notice complète sur HAL

Actualités