Vers une gestion des populations d’oiseaux ravageurs : l’exemple de l’Étourneau sansonnet (Sturnus vulgaris) Article - Octobre 1989

Philippe Clergeau

Philippe Clergeau, « Vers une gestion des populations d’oiseaux ravageurs : l’exemple de l’Étourneau sansonnet (Sturnus vulgaris)  », COURRIER DE LA CELLULE ENVIRONNEMENT INRA, octobre 1989, pp. 11-17. ISSN 0995-1083

Résumé

L’oiseau, comme potentiellement tout animal, peut devenir un réel fléau pour l’homme, quand se conjuguent à la fois la présence d’un grand nombre d’individus et de forts prélèvements sur les productions humaines. On parle alors d"’attaques" de ravageurs qui motivent, et ont motivé depuis que l’agriculture existe, une réaction de l’homme plus ou moins sophistiquée, allant de l’installation d’un épouvantail jusqu’à l’emploi des procédés les plus modernes, dans le but de limiter l’espèce concernée. En France, plusieurs espèces d’oiseaux sont ainsi mises en cause, mais, hiver après hiver, c’est surtout l’étourneau sansonnet qui fait parler de lui dans le grand Ouest de notre pays.

Voir la notice complète sur HAL

Actualités