Fleur Hopkins-Loféron

Postdoctorante

Fleur Hopkins-Loféron est actuellement postdoctorante CNRS, au sein du laboratoire THALIM. Dans ce cadre, elle explore la diffusion du fakirisme dans les arts du spectacle et dans la culture médiatique française du début du XXe siècle. Elle a consacré sa thèse de doctorat (Prix SHS PSL 2020) et de nombreux articles au mouvement méconnu du merveilleux-scientifique français et, dans le cadre d’une résidence de deux ans en tant que chercheure associée à la BnF, a été commissaire de l’exposition "Le Merveilleux-scientifique. Une science-fiction à la française" en 2019. Elle dirige, chez l’Arbre Vengeur, la collection « Fantascope », consacrée à la réédition de romans d’imagination scientifique français. En plus des champs précités, ses travaux les plus récents portent sur les illustrés jeunesse du début du XXe siècle ainsi que sur la science-fiction contemporaine face à la covid-19.

Thèmes de recherche :

- Constitution des imaginaires scientifiques (XIXe-XXIe
siècles)
- Histoire et culture visuelle de la science-fiction (XIXe-XXIe siècles)
- Culture visuelle et matérielle des sciences et techniques (XIXe-XXIe siècles)
- Les histoires en images et publications pour la jeunesse (XXe siècle)
- Histoire et historiographie de la réception des courants métapsychiques dans les arts

Principales publications :

Publications disponibles sur HAL.

Pour accéder à la liste complète des publications et communications, consultez le cv disponible en téléchargement.

Thèse : Aux frontières de l'invisible: cultures visuelles et instruments optiques dans le récit merveilleux-scientifique au passage du siècle (1894-1930)

• Publications

Articles

Autres publications


Actualités